Ma première robe cache coeur

Coucou tout le monde !
Ça fait un petit moment que je n’ai rien publié, mais faut dire que j’ai été que très peu inspiré par l’écriture mais énormément par la couture !
Je vais essayer de rattraper le temps et de vous montrer toutes les cousettes de plus près.
Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir de tester le Patron de la Robe Jana de Couturette. Ça faisait un moment que je cherchais à coudre une robe cache cœur dans le style Armelle de Sézane, sans jamais trouver ni le patron ni le tissu de mes rêves sur le quel j’essayai de mettre la main depuis des mois.
Puis, on m’a proposé de coudre ce patron, et dans la même semaine j’ai déniché ce sublime voile au Marché de Garges-lès-Gonesse. Ce fus un bonheur total !
Et le résultat est absolument dingue.
Comme mon voile est transparent, j’ai utilisé une doublure bleu marine. Mais pour ne pas avoir une épaisseur au niveau de la taille, j’ai réduit les fronces de la jupe à maximum. Puis comme je souhaitais une robe d’été, j’ai également raccourcit les manches.
Je suis en amour devant ce patron, et je vous dévoile bientôt deux autres versions de la robe Jana.

N’hésitez pas à me laisser vos petits mots, ils me font toujours plaisir !

Anya

Partager:

2 Commentaires

  1. 24 mars 2021 / 07:14

    Bravo elle est superbe ! J’étais en train de regretter de ne pas avoir acheté toutes les versions de la robe Armelle (je l’ai en nude et je trouve qu’elle a un vrai côté princesse casual… Rien de moins) et je tape : patron Armelle Sézane like et bam j’arrive chez toi 🥰. À te lire je vois que tu as tout de même beaucoup modifié le patron… Crois-tu qu’une couturière (aventurière) niveau intermédiaire puisse arriver à ce résultat ?! Merci d’avance pour ta réponse et encore bravo ! (La serre est superbe… Beau shooting en plus)

    • Anya Poustozerova
      Auteur/autrice
      24 mars 2021 / 23:33

      Merci beaucoup pour ton message ! Je pense que c’est faisable si tu as déjà modifié quelques patrons 😉 Mais clairement j’ai fait trop de modifs dont certaines j’aurai pu éviter. Notamment celle du haut. Pour le bas ça sera plus facile. Il fait juste faire des pinces et réduire le tissu en trop. En plus comme tu as déjà la version Sézane, c’est encore plus simple en regardant sur l’original et reprendre les mesures au besoin. Je l’avais cousu alors que j’avais moins d’un an de couture à mon actif 😉 n’hésite pas si tu as d’autres questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *