Robe cache coeur : jamais deux sans trois!

J’ai complètement craqué sur le patron de la robe cache-cœur Jana de Couturette et je vous dévoile ma troisième cousette de celle-ci avec quelques modifications personnelles.
Pour cette version, j’ai voulu partir sur un joli tissu en voile avec des jolis filaments en lurex déniché au Marché de Garge-Lès-Gonesses dans le 95. Mais étant donné qu’il était très transparent, il me fallait absolument une doublure ! En fouillant dans mon stock, je suis tombée sur une sublime viscose Tencel de chez Pretty Mercerie dont je ne savais trop que faire avec au moment de l’achat et la couleur était absolument identique au voile. Le choix a été vite fait. J’avais mon tissu & ma doublure !

Comme je vous ai dit plus haut, j’ai voulu apporter quelques modifications au patron et le rentre plus aérien. J’ai donc décidé de raccourci ma robe pour que la version définitive arrive au niveau du mollet. Et j’ai rajouté un volant sur le bas mais je les ai cousu pardessus mon tissus pour avoir les bords apparents. J’ai mesuré ma largeur du bas, et je l’ai multiplié par x1,5. Car je voulais avoir pas mal de fronces. J’ai fait la même au niveau des manches que j’ai choisi de faire courtes pour profiter en été.
Pour cette robe, comme l’imprimé est assez fort, dès le départ je savais que j’aimerais la porter avec une ceinture claire pour casser le rythme et affiner la taille. J’ai donc abandonné la couture de la ceinture intégrée pour les remplacer par des jolis boutons.

Et voilà le résultat final ! Porté avec des santiags, une ceinture en raphia et une veste en jean, je suis complètement amoureuse de ce look et surtout de cette robe !Et vous, avez-vous déjà cousu votre robe cache-coeur ?

Anya

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *