Spring mood on

Bonjour mes jolies. J’espère que vous avez passé un excellent week-end, malgré ce froid ! Pour moi, il était extrêmement intense !

La saison de floraison a commencé et je voulais absolument admirer les magnolias et faire quelques photos avant qu’il ne soit trop tard, car l’année dernière, je n’avais pas pu les admirer suite au confinement. D’ailleurs, j’ai mis à jour mon article avec de nouveaux lieux où admirer la floraison à Paris.

J’avais en tête une tenue idéale et très printanières que les magnolias mettrait en valeur, mais je n’avais que le haut en ma possession. Il me fallait donc un bas, et vite.

J’ai craqué sur le pull Bahia de Sézane à cause de ses couleurs pastel et de son imprimé délicat. J’avais vu un total look Sézane avec ce pull et le pantalon Martin en menthe. C’était tellement printanier et doux, que je voulais acheter le même pantalon. Ne l’ayant pas trouvé dans ma taille, j’ai décidé de m’en coudre un dans une couleur similaire. Au détour d’une conversation avec une autre couturière, j’ai découvert ce pantalon de tintofmintPATTERNS pour lequel j’ai eu un vrai coup de cœur. Il ne me restait plus qu’à trouver un tissu menthe. Pas évident du tout, surtout que je voulais un tissu relativement fin, mais avec un joli tombé.

Après moult recherches, j’ai finalement trouvé deux tissus qui me plaisaient. Je voulais attendre de recevoir les deux avant de me décider lequel coudre, mais le deuxième s’est fait beaucoup trop désiré. Et c’est donc dans le tissu à la couleur Vert Céladon de Pretty Mercerie que j’ai réalisé le pantalon. C’est un tissu assez agréable, un mélange de lin et de viscose. Le lin n’est pas mon tissu de prédilection. Malgré qu’il soit agréable à porter, je trouve qu’il se froisse trop vite. Et je voulais coudre un pantalon pour le quotidien et non seulement pour flâner dans les ruelles de Marseille. Mais soyons honnêtes, ce tissu se froisse tout de même un peu 😉.

Le pantalon se coud assez facilement. Malgré que ce soit un patron en anglais, le livret explicatif est bien fourni et illustré, et il existe même un tuto vidéo sur YouTube. Avant de coudre le pantalon dans mon tissu final, j’ai réalisé une toile. Ainsi, j’ai pu l’adapter à ma morphologie. J’ai dû reprendre une bonne dizaine de centimètres au niveau de la longueur. N’oublions pas que je fais partie de la #teampetite. Et comme je voulais que le pantalon garde sa forme Paper Bag, j’ai dû l’affiner sur le bas, sinon avec toute cette longueur coupée, j’aurai eu un simple pantalon droit.

J’ai rencontré quelques obstacles au niveau du zip, car ce n’est pas de cette manière que je le couds habituellement. Mais je voulais suivre le livret de A à Z, peut-être aurais-je appris une nouvelle technique qui aurait pu me faciliter la vie. Pour le prochain pantalon, néanmoins, car il y aura bien un deuxième, je compte suivre ma technique personnelle. Question d’habitude.

J’ai passé toute la journée de samedi (et toute la nuit également!) à coudre cette beauté. Une fois fini à l’aube, il ne me restait plus qu’à bien le repasser et surtout bien accentuer les plis, qui lui donne toute sa classe et élégance.

Puis, direction les Jardins de Tuilerie pour un shooting devant ce sublime magnolia en fleurs et le musée de Louvre e arrière-plan !
J’espère que cette cousette vous plaît autant qu’elle me plaît !
À très bientôt,

Shop the post

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *